28 mai 2016 – La journée de Jules Gravereaux

La ville de L’Haÿ-les-Roses, les associations locales et la famille Gravereaux avaient décidé de souligner le centenaire du décès de Jules Gravereaux en organisant des activités le 18 mai 2016…

  • Nathalie Ferrand, auteur du livre « Créateur de roses » a prononcé une conférence sur le thème « Rayonnement de Jules Gravereaux en France et dans le monde »
  • Dans la roseraie, l’Amicale philatéliste de L’Haÿ-les-Roses et l’Association Édouard Maubert ont exposé et vendu des timbres, dont certains émis en mémoire de Jules Gravereaux. Quant aux enfants, ils étaient invités à réaliser des roses en mosaïque, lors d’ateliers dirigés par Doline Ditsas…
  • L’Association Le verbe Poaimer avait organisé un concours d’égoportraits – « selfies » – autour du buste de Jules Gravereaux, auquel ont participé de nombreux membres de la famille Gravereaux, venus à un rencontre familiale…
  • Ces descendants de Jules Gravereaux ont pu visiter la roseraie, guidés par Paul Lefebvre et Marc Pegoraro, membres émérites de l’Association de la roseraie.
  • Ils ont été ensuite reçus par la ville de L’Haÿ-les-Roses  dans la résidence du sous-préfet du Val-de-Marne, la maison que Jules Gravereaux avait lui-même occupée.
  • Après une photo de famille devant le dôme, la famille Gravereaux a partagé son dîner au « Pavillon normand » de la Roseraie, où le chef Thomas et son équipe avaient concocté le repas.
  • Après la conférence de Nathalie Ferrand

 

File0032a

Une réponse à 28 mai 2016 – La journée de Jules Gravereaux

  1. Bonjour,
    Je suis très heureux avec votre site web. Notre association est dédiée à l’histoire des roses en Slovaquie. Comtesse Marie Henriette Chotek à Dolna Krupa avait des contacts avec Jules Gravereaux. Cette année, 70 ans après sa mort (+1946).
    Relations comtesse Chotek et Jules Gravereaux nous intéresse.
    Nous serions heureux si vous nous contactez sur notre site Web: korompa.oz@gmail.com
    Nous vous envoyons nos salutations chaleureuses de la Slovaquie.
    Apologie pour le mauvais français.
    S. Petras Dolna Krupa Slovaquie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *