Robert Gravereaux

Robert Gravereaux est né à Croissy-sur-Seine, le 27 mai 1917.

Le Matin - 25 octobre 1940Lieutenant au 5e Bataillon de chasseurs à pied, il a été blessé à Boulogne-sur-Mer, lors du siège de la ville par les Allemands, le 25 mai 1940; il décède de ses blessures le 28 mai.

Le Matin, 25 octobre 1940

Mémoire des hommes (28-05-1940)

 

 

Le dossier « Mémoire des hommes » du Ministère de la Défense mentionne, par erreur, René Louis GRAVEREAUX, son père…

 

comme l’avait fait le Journal officiel du 5 janvier 1994, en le citant :

1944-01-05 Journal officiel de la République francaise p89_wp5e bataillon de chasseurs.

GRAVEREAUX (René-Louis), sous-lieutenant, classe 1937, du recrutement de Versailles : officier d’une bravoure exceptionnelle, très bon chef de section, calme et réfléchi. Après s’être particulièrement distingué, les 23 et 24 mai 1910, à la défense du point d’appui du pont de la Lampe sur la Liane, a trouvé une mort glorieuse, le 25 mai, à Boulogne-sur-Mer, alors qu’il défendait, avec une superbe énergie, la porte de Calais contre une attaque d’engins blindés appuyés par des tirs très denses d’artillerie. A été cité.

~~~~~

Gravereaux, Robert 11-1a wp

 

Comme la majeure partie des enfants de René Gravereaux, il avait un talent de dessinateur. En témoignent d’ailleurs les dessins apparaissant dans plusieurs carnets qu’il a laissés (Archives Hervé Lesur).

 

1932 Gravereaux, Robert - Carnet Croissy 23_wp

 

Une première série de ces peintures ou dessins montre diverses personnes parmi lesquelles son père, sa famille et des scouts qu’il côtoyait. Dans une deuxième série, c’est Croissy — et le jardin familial — qui sont à l’honneur. Et lorsqu.il est dans le midi de la France, il ne manque pas l’occasion de peindre…